L’Aventure du Jazz juin19

Tags

Related Posts

Share This

L’Aventure du Jazz


L’Aventure du Jazz par hpan79

L’Aventure du Jazz

La Musique du Film de Louis Panassié,

1969-72; volumes 1 et 2

FREMEAUX & ASSOCIES

On peut saluer  cette initiative qui consiste à proposer aux amateurs de jazz (surtout), mais aussi de blues et de gospel, de larges extraits de la bande son d’un film réalisé par Louis et Claudine Panassié, à la fin des sixties, sous la direction tutélaire  du père Hughes bien entendu. Deux long playings étaient parus en 1971, mais il restait de nombreuses faces inédites qui prenaient la poussière sur des étagères : des faces de tournages de 1972, postérieures à la parution des vinyls. Le passage du vinyl au laser a permis d’ajouter 30 minutes de musiques à chacun des 2 volumes. Et, il en reste dans les réserves… de quoi produire un volume 3, voire 4. Ici, les amateurs de jazz sont gâtés en priorité avec le duo Milt Buckner (orgue) et Jo Jones (batterie) qui swingent à tout va sur 3 titres de juillet 1969 gravées à Biarritz, ainsi que sur 3 autres de mars 1972 à la Varenne St Hilaire, dont un hommage à Mme Panassié (La Belle Claudine) et un autre à Madeleine Gautier (Madeleine’s Garden). Sur un autre titre, (Caravan), Jo Jones  démontre sa maestria aux baguettes dans un très long solo. Des solos de batteries, il y en a d’ailleurs quelques autres dont 3 de Zutty Singleton (New York 1969), un de Michael Silva (La Varenne St Hilaire, 1972 ) et un de Cozy Cole (New York 1969). Il y a aussi 4 faces des Panassié Stompers (New York 1970) , un super-groupe éphémère formé par Buck Clayton (trompette) Vic Dickinson (trombone) Eddie Barefield (saxophone alto) Budd Johnson (saxophone soprano, saxophone ténor) Sonny White (piano), Tiny Grimes (guitare), Milt Hinton (basse) et Jimmy Crawford (batterie). La partie jazz se clôture avec des morceaux gravés à New York en 1969 : 3 faces du pianiste Cliff Jackson en duo avec le batteur Z. Singleton, 3 autres du pianiste Willie «The Lion» Smith, dont une chantée (Music On My Mind), 2 faces du Dick Vance Orchestra, 3 faces  du Buddy Tate Celebrity Club Orchestra, et Blues for Hughes, un beau blues chanté par un trio de jazz formé par Charlie Shavers (trompette), André Persiany (piano) et Manzie Johnson (batterie). Les amateurs de blues se régaleront de faces gravées à Montauban en 1969 : 2 de Memphis Slim dont l’un, à sa demande est traduit en direct par Madeleine Gautier (Beer Dinking Woman -La Buveuse De Bière) et 2 faces de John Lee Hooker. Quant aux amateurs de gospel, ils y trouveront aussi leur compte avec 6,35 minutes d’un service religieux bien enlevé dans l’Eglise Evangéliste St Luc de Philadelphie,en juillet 1972, ainsi que 7 titres de Sister Rosetta Tharpe, dont 3 au piano et chant, en ce compris un court About My Life et 4, chant et guitare, dont l’autobiographique Guitar Is A Gift Of God et, pour faire bonne mesure, on retrouve aussi les Stars Of Faith pour 2 titres, en juillet 1972, à Philadelphie. C’est toute une époque qui est ainsi réactivée. On aime…

Robert Sacre

 


L’Aventure du Jazz – Extrait n°1 par hpan79