Nathalie Loriers – New Trio : « Les 3 petits singes » sept17

Tags

Related Posts

Share This

Nathalie Loriers – New Trio : « Les 3 petits singes »


Voici donc le nouveau trio de Nathalie Loriers. Par le passé, la pianiste namuroise avait souvent fait appel à Sal La Rocca (contrebasse) et Hans van Oosterhout (batterie), comme sur l’album « Silent Spring » (1999) et « Tombouctou » (2002), du Trio + Extension.

Maintenant, à ses côtés, on trouve Philippe Aerts, véritable mélodiste de la contrebasse : la sonorité limpide de sa contrebasse Salvianti dans l’introduction au titre Les 3 petits singes, ou son solo sur Moon’s Mood. À la batterie,  on retrouve l’Américain Rick Hollander que le public belge connaît depuis longtemps. Leader de son propre quartet avec Tim Armacost au saxophone ténor (« Out Here » et « Accidental Fortune »), il a fait partie du quartet de Steve Houben (« Blue Circumstances », en 1993), comme du quintet de Greg Houben, lors de sa récente rencontre avec le saxophoniste français Pierrick Pedron. Quant à Nathalie Loriers, elle l’avait déjà croisé, en 1993, pour son album « Dance or Die », enregistré en quartet avec Jeroen van Herzeele (saxophone), un album dont le groove énergique tranchait avec la douce mélancolie de « Nymphéas »,  gravé deux ans plus tôt.

Bien sûr, tout au long des dix compositions originales de l’album, on retrouve tout le lyrisme mélodique de Nathalie (La saison des pleurs, L’aube de l’espérance et surtout ce Canzoncina, dédié à Enrico Pieranunzi, l’un de ses pianistes préférés), mais Rick Hollander insuffle au trio un punch ravageur qui en étonnera plus d’un, comme sur Jazz At The Olympics, Garden Party Time et ce God Is In The House, écrit en mémoire d’Art Tatum. Si le trio exprime toute son empathie complice dans les ballades chantantes (Après la pluie), il sait aussi adopter le rythme déhanché d’un tango (Cabeceo).

Le nouveau trio de la soliste du Brussels Jazz Orchestra participera à la tournée des « Jazz Lab Series », ainsi qu’à celle du Jazz Tour en mai 2013, donc plusieurs dates à pointer dans vos agendas.
Claude Loxhay

Les 3 Petits Singes” (WERF/AMG)