The Jewell Gospel Trio jan13

Tags

Related Posts

Share This

The Jewell Gospel Trio

The Jewell Gospel Trio,

Many Little Angels In The Band

GOSPEL FRIEND

De là-haut, au Nord de l’Europe, dans sa Suède natale, Per Notini (1) s’est mis à vraiment gâter les amateurs de black gospel avec ses compagnies de disques Gospel Friend et NarroWay qui comptent déjà, respectivement, 14 albums pour Gospel Friend et 2 (doubles) pour NarroWay. Toutes ces productions, sans exceptions, sont du plus haut niveau avec une iconographie soignée et des photos rares. Elles sont recommandées sans aucune réserve, d’autant plus que, pour les (copieuses) notes de pochette, Notini fait appel aux meilleurs spécialistes comme Bob Marovich, Chris Smith, Opal Louis Nations.. Au sein des sectes dites Sanctifiées ou Pentecôtistes, il y a, entre autres, la très importante ‘Church Of God In Christ’ (COGIC) mais aussi la ‘Church Of The Living God, Pillar And Ground Of The Truth’ fondée par Mary M. Tate en 1899. Elle se subdivise en 2 branches, nommées selon le nom de leurs leaders historiques (Chief Overseer), à savoir la Keith Dominion (très conservatrice avec une propension à parquer la musique strictement en interne) et la Jewell Dominion dirigée par Mattie Lue Jewell (de 1942 à 1992), laquelle a choisit d’exporter la musique produite par ses ouailles dans le monde profane, leurs chanteuses et chanteurs étant accompagnés par des groupes comprenant piano, orgue mais aussi des lap steel guitars, basses et drums. Le Jewell Gospel Trio, (en fait un quartet) de jeunes filles originaires de Nashville (Te) fait évidemment partie de cette mouvance avec 3 sœurs, Canzetta Staton (2), Maria Staton-Nixon et Maggie Staton-Peebles rejointes par Naomi Aquila Harrison. Ce quartet (3) se produisit non seulement dans les églises de leur dénomination mais aussi dans des théâtres, salles de danse et autres auditoriums, tout au long des années 1950 avec 4 faces gravées pour Aladdin Records à Los Angeles en août 1953 dont 2 sont reprises ici, les excellents At The Cross et Rest, Rest, Rest qui bénéficient de l’accompagnement de Nettie Mae Harrison (piano), Harvey ‘Deacon’ Jones (guitare), Corneva Burns (batterie) et Lorenzo Harrison (lap steel guitare). Par la suite, la lap steel guitare ne sera plus utilisée (L.Harrison passe à la guitare normale) dans 13 faces que ce soit dans les 2 faces Excello de 1955 ou les 11 faces Nashoro ( 1955,1956,1957) avec Shirley Ann Lee-Boyd, dont la splendide version en slow du Take My Hand de Thomas Dorsay ou le titre éponyme ou encore le bien enlevé I looked Down The Line And I wondered. Comme cerise sur le gâteau, il y a aussi 4 faces de Shirley Ann Lee (Boyd) (4) laquelle fit partie du Jewell Gospel Trio mais eut aussi une carrière personnelle à la fin des années 1960/début 1970 à Toledo (Ohio) et 2 des 4 faces présentent Felton Williams à la lap steel guitar, les mémorables My Faith Is In Thee et Without God There Is No Hope. Un album indispensable pour tout amateur de black gospel et que l’on ne se lasse pas d’écouter et ré-écouter.

Robert Sacre

(1) Per Notini a été cofondateur de ROUTE 66 Records (avec Jonas Bernholm) et, sous le nom de Stockholm Slim avec les Sumpens Swingsters, fut longtemps un pianiste/chanteur de blues et de boogie très connu et apprécié aux USA comme en Europe avant de ‘renaitre à nouveau’ (to be born again) dans la lumière du Seigneur et il a ainsi renoncé à la musique du Diable pour se consacrer à la musique de Dieu, (partim black gospel seulement), non plus comme interprète mais comme producteur grâces lui en soient rendues !

(2) En 1970, Canzietta Staton passa dans le camp de la soul music et a atteint une célébrité certaine sous le nom de Candi Staton; elle revint dans le monde du gospel dans les années 1980 et son 30è album, «Unstoppable» est sorti en 2018.

(3) Les termes Trio ou Quartet sont en rapport avec les tessitures de voix et non avec le nombre de chanteurs. Un quartet masculin sera à 5 ou 6 chanteurs s’il y a 2 ténors et/ou 2 barytons et/ou 2 basses; un trio féminin pourra compter 4 chanteuses avec 2 sopranos etc.

(4) 4 autres faces de Shirley Ann Lee sont reprises dans un album Numero Nb-026 intitulé Local Custom, Downriver Revival.