Johnny Burgin, Live mar16

Tags

Related Posts

Share This

Johnny Burgin, Live

Johnny Burgin, Live

DELMARK RECORDS

Burgin a passé une vingtaine d’années à Chicago pour “apprendre le métier” au contact de tous les grands bluesmen locaux, et avec succès semble-t-il. En 2016 il s’est installé en Californie où il a joué avec les pointures locales. Le voici revenu chez Delmark à Chicago avec un album enregistré live au «Redwood Cafe» à Cotati en Callifornie en janvier 2019. Il a composé 11 des 14 faces dont 2 en collaboration. Ses vocaux sont assurés et son jeu de guitare bien au point (You’re My Trinket, Late Night Date Night, California Blues ou le très jazzy Jody’s Jazz). Il est accompagné par ses copains de la West Coast comme Aki Kumar (harmonica) dans un musclé You Got To Make A Change qui ouvre la séance et dans The Leading Brand, un instrumental signé Earl Hooker où brille Kid Andersen qui tient la guitare dans pas moins de 9 titres et le piano dans 2 autres, le tout avec brio, de bout en bout. Il y a encore d’autres guests comme Charlie Musselwhite (harmonica) dans 3 faces du top niveau : Blues Falling, California Blues et Where The Bluesman Comes To Town. Chapeau aussi à la chanteuse Rae Gordon et à la saxophoniste Nacy Wright en guests et très en forme toutes deux dans I Got To Find Me A Woman, Daddy’s Got The Personal Touch et You Took The Bait et pour ce qui est de Gordon encore dans Late Night Date Night et en ce qui concerner Wright, 2 instrumentaux : Jody’s Jazz ainsi que Louisiana Walk. Bref, un album très varié et super attractif qui comblera beaucoup d’attentes.

Robert Sacre