Jean-Louis Matinier & Kevin Seddiki : Rivages sept21

Tags

Related Posts

Share This

Jean-Louis Matinier & Kevin Seddiki : Rivages

ECM

La formule guitare / accordéon fonctionne à merveille. Pour s’en convaincre, il suffit de remonter à quelques mois à peine et se réécouter une fois de plus la pépite « Water & Fire » signée du duo belgo-belge Quentin Dujardin / Didier Laloy. Les deux instruments se complètent parfaitement pour tracer des lignes harmonieuses. Place ici à un duo franco-français. L’accordéoniste Jean-Louis Martinier est loin d’être un inconnu pour les suiveurs du label ECM. On le retrouve régulièrement auprès de François Couturier, de Louis Sclavis ou en duo avec Marco Ambrosini. Mais c’est bien évidemment grâce à sa précieuse participation à l’une des plus belles perles du label Munichois – « Le Pas du Chat Noir », Anouar Brahem – que Jean-Louis Matinier en est devenu l’un des acteurs importants. Pour l’accompagner le long de ces rivages pastoraux, on retrouve le guitariste Kevin Seddiki, un homme qui s’intéresse à tous les courants, un homme passionné de tout. Aussi bien à son aise aux côtés du bandonéoniste Dino Saluzzi que de Philip Catherine ou même du contre-ténor Philippe Jaroussky. Bien qu’il provienne du milieu classique, le guitariste n’hésite absolument pas à s’aventurer vers des sphères nettement plus improvisées. Ensemble, ils ont mis en commun toutes les sensibilités qui les animent. Puis ils ont travaillé un répertoire largement personnel, à quelques exceptions près comme cette magnifique interprétation d’une composition de Gabriel Fauré (« Les berceaux ») ou comme la chanson traditionnelle anglaise « Greensleeves » au sein de laquelle Seddiki intègre la mélodie d’un port néerlandais bien connu… Le duo trace avec brio et tendresse les lignes d’un temps présent et passé, entame un dialogue en pointillés qui force le respect. Remarquable en tous points.

Yves «JB» Tassin