Tags

Related Posts

Share This

Rony Verbiest

Rony Verviest
Time of Doves (Prova Records)

S’il a étudié le saxophone au Conservatoire Royal de Bruxelles (il a d’ailleurs enregistré l’album « Nature Boy », au saxophone baryton, avec le pianiste Michel Bisceglia, en 2007), c’est à l’accordéon qu’il a pris ses premières leçons, dès l’âge de 6 ans, avec son père et qu’il a gravé le cédé Nouvelles avec le trio Cattleya en 2004. A la suite de Richard Galliano et de Jean-Louis Matinier, Rony Verbiest a redonné un nouveau souffle à l’instrument, en sachant concilier lyrisme mélodique et sens du rythme. Quand ici, pour écrire la musique originale de la pièce théâtrale Colometa, à la demande d’Antje De Boeck, il passe au bandonéon, on continue à penser à Richard Galliano (surtout à celui du septet Piazzolla Forever) mais aussi, immanquablement, à Astor Piazzolla lui-même, le maître du nuevo tango.

Bien entouré par le guitariste Hans van Oost (que l’on a notamment entendu avec Bart Defoort et , récemment, avec le saxophoniste Koen Nys), par le contrebassiste Mario Vernandel (déjà membre de son premier trio dans les années 1990) et par le batteur Luc Vanden Bosch, il a composé une musique langoureuse et pleine de charme qui navigue entre pasodoble et valse lente, entre tango (Tango 1, Antwerp Tango) et boléro (Bolero Di Quimet). Un album rempli de nostalgie.
Claude Loxhay