Tags

Related Posts

Share This

Mathilde Renault : ondine en jazz…

« V. F. » : 9 artistes, 9 titres… téléchargement gratuit et légal !

« V.F. » … Voix de femmes… Versions féminines… Voies de femmes… Jazzaround braque ses projecteurs sur le travail de compositrices, instrumentistes et chanteuses qui travaillent à Bruxelles et en Wallonie. Dès le vendredi 11 novembre prochain, les sites de SudPresse (www.sudpresse.be) et de Jazzaround (www.jazzaroundpress.com) proposeront « V.F. », un album 9 titres en téléchargement gratuit, un superbe kaléidoscope de la création artistique, côté sexe fort.

Mathilde Renault (c) Rémi Hostekind

Mathilde Renault

De la généalogie des parcours artistiques… Mathilde Renault est née dans la musique : le pianiste Jean-Christophe Renault est son père, tandis que sa mère n’est autre que la guitariste et compositrice Véronique Gillet. Elle attendra tout de même la fin de l’adolescence pour se mettre sérieusement au piano ! Quelques années d’académie et de conservatoire plus tard, Mathilde enregistre un premier album en 2008, en duo, avec le saxophoniste suédois Jonas Knutsson.  L’écriture de Mathilde Renault lève le voile sur un monde onirique, un arc-en-ciel impressionniste. « Camelion Boat », le titre explicite de son nouvel album est composé de douze titres qu’elle viendra défendre le samedi 29 octobre prochain  à la Fnac de Liège (17h00), avant un concert le 15 décembre, au Cinéma Le Parc (Liège), en première partie de Cascadeur (Les Ardentes).

Pour l’avoir vue et entendue à Ostende, avec pour décor la Promenade Albert 1er, les cabines, la plage et la Mer du Nord,  sachez que l’univers de Mathilde ressort de cet élément éminemment matriciel qu’est l’eau. Sa musique coule, avec le souffle du vent pour partenaire…de clapotis aux houles, jamais jusqu’au déferlement.

www.mathilderenault.com

Philippe Schoonbrood

Pour enregistrer son premier album, Mathilde Renault a reçu le concours de Khalid Kouhen, un percussionniste marocain qui avait déjà bossé pour Paddy Kelly, Manu Dibango, Jacques Higelin et Madjid Bekkas ; mais aussi la collaboration de Bert Cools, la violoncelliste Annemie Osborne et le contrebassiste Arne Van Dongen (Lais, Marka). Pop folk, la musique de la jeune artiste belge est teintée de jazz et de world music. Partagé en 12 plages et enregistre aux studios Dada à Bruxelles, « Cameleon Boat » sera dans les bacs ce 4 mai.