Carlo Nardozza Trio, Dedicato jan30

Tags

Related Posts

Share This

Carlo Nardozza Trio, Dedicato

Carlo Nardozza Trio in Bocca al Luppo,

Dedicato

SOULFACTORY RECORDS

 On avait découvert Carlo Nardozza en quintet dans un album marquant son attachement à son Limbourg natal :  « Winterslag ». On l’avait retrouvé en duo avec Michel Bisceglia (album « 11″) mais aussi Christophe Devisscher (« Duology »). Membre du Vansina Orchestra et de Rebirth, il a aussi formé un quartet avec Alano Gruarin au piano et Mimi Verderame à la batterie. Il a constitué ici un trio au travers duquel il montre son attachement à ses racines italiennes. Il retrouve Alano Gruarin qui a enregistré « Profundo Blue » en trio, avec Bert Joris (trompette) en invité. Pour ce trio inspiré par la canzoneta italiana, il a aussi fait appel au guitariste Tim Finoulst, accompagnateur de la chanteuse Kim Versteynen (« First Time »), membre du Jelle Van Giel Group (« The Journey ») et qui a enregistré « Narrative » en trio. Pour cet album « Dedicato », cinq compositions originales dédiées à ses proches, mais aussi Alfonsina y el mar de l’Argentin Ariel Ramirez (dédié à Maurane, « the best singer ever ») et Caruso de Lucio Dalla, un classique de la chanson italienne repris notamment par Paolo Fresu, passionné comme Enrico Rava par la tradition italienne (« Italian Ballads »). Au total, une suite de mélodies d’une grande simplicité et gorgées d’émotion (Quand tu es parti, pour son fils Alessio, repris en finale avec le chanteur flamand Raymond van het Groenewoud; Paolo, Fraimundo). De vraies canzonete auxquelles se joint un Tango pour les voisins.

Claude Loxhay

 

Concert

Liège, Pelzer Jazz Club, 5 février.