Tags

Related Posts

Share This

Logan Richardson, Shift

Logan Richardson, Shift 

BLUE NOTE

Troisième album en qualité de leader, pour l’alto sax américain Logan Richardson. Son premier pour le prestigieux label Blue Note. Le gars fait partie du « super-groupe » de jazz NEXT Collective, qui réunit quelques-unes des fines gâchettes du jazz US contemporain. Sans avoir jamais mis les pieds dans la célèbre rue de la Loi, Richardson n’ignore donc rien de l’intérêt à trouver de justes compromis avec ses camarades de jeu… Faire aboutir ce projet « Shift » relève d’ailleurs de l’exploit. S’il semble que les individu(alités…) qui entourent l’alto ici n’ont guère hésité à donner leur consentement, encore fallait-t-il accorder les agendas saturés de chacun ! On ne décroche pas de leurs activités quotidiennes des Pat Metheny et autres Jason Moran d’un simple claquement de doigts. On l’aura vite compris, « Shift » réunit la crème de la crème, parfois un peu trop épaisse (on frise de temps à autre la démonstration) et un brin trop respectueuse des codes établis (mais « what else ? »). Articulés pour l’essentiel autour du binôme sax / guitare, les arrangements demeurent néanmoins cohérents, ce qui constitue somme toute la plus belle réussite de l’album. Parfois même, le quintet lâche la bride aux chevaux, les laissant hennir de plaisir dans les vastes prairies d’un jazz (trop rarement) rock, ou s’égarer hors des sentiers battus (cf. le déroutant « Locked Out Of Heaven » signé Bruno Mars). Et alors là (et seulement là), on kiffe !

Joseph « YT » Boulier