Madame Luckermiddle août22

Tags

Related Posts

Share This

Madame Luckermiddle

Madame Luckermiddle

La version définitive de « Madame Luckermiddle » c’est Catherine Jauniaux et Phil Minton pour les voix,  Zeena Parkins (harpe),  Christian Marclay (électroniques), Otomo Yoshihide (guitare), Luc Ex (guitare basse), Michael Vatcher (batterie),  Veryan Weston (piano). Voici donc l’enregistrement du concert donné à Musique Action (festival organisé par le Centre Culturel André Malraux de Vandoeuvre-lès-Nancy) par les amis du violoncelliste et compositeur Tom Cora, décédé deux jours avant la date du concert ! Le nouveau groupe de Tom Cora,   »Madame Luckermiddle »,  était programmé au Festival Musique Action. Pour lui rendre hommage, les musiciens initialement prévus ont été rejoints par les membres de « Roof » (Phil Minton, Veryan Weston et Michael Vatcher). Au programme, un répertoire composé respectivement par Phil Minton et Veryan Weston, Tom Cora, Catherine Jauniaux. S’ajoute ici et là, les platines de Otomo Yoshihide et de Christian Marclay. Pour qui aime les chanteurs vocalistes qui s’aventurent dans tous les registres, cet album est un véritable régal. Le talent de chacun trouve sa place au fil d’une performance qui est elle-même centrée sur une problématique de la question sociale, toujours aussi lancinante. En effet, cette  madame Luckermiddle a perdu son mari, tué sur la chaîne de fabrication d’une conserverie. Elle se résigne à accepter les conditions de dédommagement de son patron (manger à la cantine durant trois semaines) plutôt que d’intenter un procès pour accident de travail. Malgré sa résignation, elle n’en pense pas moins, et c’est sa rage refoulée qui s’exprime ici. L’ambiance que dégage cet enregistrement est extraordinaire, entre autres aussi grâce à la puissance des échanges instrumentaux.
Jean-Michel Van Schouwburg