dos Reis – Risser, Timeless oct27

Tags

Related Posts

Share This

dos Reis – Risser, Timeless

Marcelo dos ReisEve Risser, Timeless

JACC RECORDS

Le label portugais JACC devient de plus en plus intéressant. Après un très remarquable STAUB Quartet composé du violoniste Carlos Zingaro, du violoncelliste Miguel Mira, du contrebassiste Hernani Faustino et de Marcelo dos Reis, guitariste omniprésent dans nombreux projets avec Theo Ceccaldi, Carlos Zingaro, Luis Vicente, Onno Govaert, voici Timeless. Créditée unprepared piano and prepared piano, la française Eve Risser lui donne la répartie. Unprepared and prepared acoustic guitar lit-on sur la pochette ornée de motifs gravés qui évoquent le passage du temps dans l’espace. Au moyen des préparations, les deux musiciens transforment la tessiture de la guitare et du piano leur faisant se rencontrer et s’échanger leurs hauteurs respectives, les couleurs et les timbres en jouant des cadences répétitives avec un effet de carillon, de machines insérant un motif mélodique minimaliste dans un ostinato cristallin. Singulière musique qui se détache subtilement d’intervalles raccourcis, de cordes bloquées, de doigtés fugaces enjambant un bruissement ténu. Un affaire de cordes qu’elles soient tirées ou frappées dans la caisse de résonnance du piano ou sur la touche de la six-cordes, qui coïncident, résonnent, débordent dans un affairement accéléré. Il y a une forme de préméditation, mais sur le ton et avec la manière de l’improvisation radicale, un sens de la forme qui échappe à l’entendement et au temps mesuré : les titres Sundial, Hourglass, Water Clock, Timewheel, Chronometer, Pendulum, Balance Spring. Une vivacité, une énergie, un impact rythmique. Du grand art. Surtout que combiner créativement guitare et piano dans les musiques radicales peut se révéler assez ardu.

Jean-Michel Van Schouwburg