Hurricane Ruth, Ain’t Ready For The Grave oct23

Tags

Related Posts

Share This

Hurricane Ruth, Ain’t Ready For The Grave

Hurricane Ruth,

Ain’t Ready For The Grave 

HURRICANE RUTH RECORDS   

Chanteuse, Ruth La Master est une force de la nature, avec un gabarit et une voix à niveau; elle a grandi baignée dans la musique car son père était propriétaire d’un juke joint, The Glendale Tavern, à Beardstown, à mi chemin entre Chicago et Saint Louis ; elle a été à bonne école car y ont défilé des tas de musiciens de blues, de jazz, de R&B et de country. Son 4è album est d’ailleurs dédié à don père Milt LaMaster Sr. Il est produit par un as du genre, le batteur Tom Hambridge et s’y sont joints Pat Buchanan et Rob McNeeley (gt), Michael Rhodes (bs) et Reese Wynans (keys, Hammond B3) ; on démarre en fanfare avec un Barrelhouse’s Joe, swinguant en diable avec Ruth et Wynans en vedette ; l’autobiographique Hard Workin’ woman , en medium, n’est pas en reste, c’est l’auto-portrait de Ruth, motivée et bosseuse. Le guitariste P.Buchanan est bien en évidence partout et, en particulier dans des blues lents comme Far From The Cradle,  For A Change ou My Heart Aches For you (avec Ruth et Wynans au top aussi) ou en médium et bien syncopé, comme Let Me Be The One. Enfin une mention toute spéciale aux McCrary Sisters, un groupe féminin de black gospel – bien connu des amateurs-  qui accompagne Ruth sur 2 faces, un  Good Stuff  bien syncopé et surtout Yes I know une des meilleures faces de l’album avec des variations de rythme surprenantes mais très réussies.(1)

Robert Sacre

(1) Le black gospel reste un style africain-américain encore trop méconnu par chez nous ; pourtant de plus en plus de musiciens contemporains font appel à des solistes et groupes de gospel pour les accompagner (c’est loin d’être nouveau, Elvis Presley, le faisait déjà  dès les années ’50 avec des chorales noires) et il serait temps que les amateurs de blues , de soul et de jazz encore tièdes s’y mettent eux aussi !