Nordmann, The Boiling Ground déc12

Tags

Related Posts

Share This

Nordmann, The Boiling Ground

Nordmann, The Boiling Ground

V2 RECORDS

C’est de saison : le Nordmann envahira nos salons jusqu’à l’Épiphanie. Au sens propre et sonore. Car le Nordmann, c’est aussi le nom d’un quartet de jazz (très) rock gantois ! Et décidément, en matière de musiques improvisées, il se passe de belles choses dans la ville du Cuberdon !  Souvenez-vous. Il y a à peine quelques semaines, Jazz Around vous invitait à jeter une oreille très attentive aux travaux d’un autre groupe gantois, le très alternatif (et imprononçable) Hypochristmutreefuzz… Quartet donc. Soit une rythmique basse/batterie limpide pour soutenir un duo saxophone ténor/guitare qui assure les mélodies riches. C’est dans ce haquet moins étroit qu’on ne pourrait le croire que Nordmann promène son univers où rock (en première intention) et jazz intensif se télescopent en bon copinage. « The Boiling Ground », qui suit le premier effort « Alarm ! » produit il y a deux ans, a été enregistré par l’inévitable Koen Gisen (Monsieur An Pierlé à la ville…). Le groupe peut jouer dans la retenue, arrondir les angles pour mieux nous imposer une mélodie entêtante (Dover , Joe )… ou pas (Üntercool). Mais plus régulièrement, la tension monte au rythme des secrétions résineuses (Silver & Black ou le single The King). Et ça, on se réjouit de le (re)voir sur  une scène. On se souvient en effet d’un passage très réussi au Mithra Jazz Festival de Liège en 2016. Notons enfin l’artwork de la pochette particulièrement réussi. Il est signé par le designer brugeois Sammy Slabbinck. Jazz Around vous encourage de toute façon à privilégier la version vinyle de cet épatant album de jazz rock « ligne claire ».     

Joseph « YT » Boulier

En concert à Aarschot (19 janvier 2018), Opwijk (16 février 2018) et Eeklo (24 février 2018).