Walter Hus, Supersonic Flora nov15

Tags

Related Posts

Share This

Walter Hus, Supersonic Flora

Walter Hus, Supersonic Flora

IGLOO RECORDS

Dans le cadre de la célébration de son 40ème anniversaire, Igloo aime jeter un coup d’œil dans le rétgroviseur : c’est le cas avec Walter Hus. Trente quatre ans après la sortie de son album solo, « 8 Etudes on Improvisation », le revoici avec « Supersonic Flora », dans cet exercice d’équilibre sans filet. Musicien et compositeur hors des sentiers battus, passionné par le minimalisme américain de Steve Reich, Walter Hus a souvent écrit pour des quatuors à cordes, comme « Théorie en 1988″, avec le Quadro Quartet emmené par le violoncelle de Jean-Paul Dessy (album « Muurwerk »). Il a cofondé le groupe d’avant-garde Maximalist!, composé « 24 Préludes et Fugues en hommage à Bach », collaboré avec la compagnie de danse Rosas d’Anna Teresa De Kersmaeker, fait partie du Piano Kwartet avec Fred Van Hove, Eddy Loozenet Christian Leroy, fondé le groupe Hus @ the next generation, avec de jeunes musiciens issus du rock et du jazz et collabore au projet Belem @ the MeKanics de l’accordéoniste Didier Laloy : un parcours éclectique et aventureux. Pour « Supersonic Flora », il a retravaillé 7 séquences minimalistes écrites pour le quatuor à cordes Théorie, adapté 3 pièces de Muurwerk (Swing Out To The Border, Anartartic Tic, More Dinosaure) et propose de nouvelles pièces, comme Took My Bath Like Marat. Des vagues de piano fluides, sur rythme rapide (Supersonic Flora) ou tempo apaisé (Sweet Bambi Eurydice). Cet album est évidemment davantage destiné à un public féru de musique classique contemporaine que de jazz.

Claude Loxhay