Teresa James & The Rhythm Tramps, Live mai04

Tags

Related Posts

Share This

Teresa James & The Rhythm Tramps, Live

Teresa James & The Rhythm Tramps,

Live

JESI-LU RECORDS

Teresa James est chanteuse/pianiste et bien installée à Los Angeles en Californie, mais elle est née à Houston Texas, restant fidèle à son état de naissance. Elle s’en souvient dans un savoureux Long Way From Texas avec des cuivres en support. En fait, on a ici un album de reprises de titres déjà enregistrés précédemment lors de ses 20 années de carrière et, gravés en live pour la circonstance dans son club préféré de L.A., le «Bogie’s», avec ses Rhythm Tramps, mais en 4 configurations diverses. Il y a bien sûr, chaque fois, ses partenaires de toujours, Terry Wilson (basse et compositions) et Billy Watts (guitare) mais selon les morceaux, 3 batteurs, 2 trompettes et 3 saxes. On compte 6 compositions originales – dont The Day The Blues Came To Call, un slow blues intense – et 7 covers. Tout commence on ne peut mieux avec In The Pink, une compo de Wilson/James à la Jimmy Reed en medium où l’harmonica est remplacée par le piano de James et cela se poursuit sur le même registre, en particulier dans les covers comme le bien enlevé I Like It Like That emprunté aux Five Royales ou If I Can’t Have You, un slow fiévreux en duo vocal avec Billy Watts. Une reprise d’un des premiers enregistrements d’Etta James pour Chess Records en 1960, ainsi que Shoorah Shoorah d’AlanToussaint, un solide morceau de funk New Orleans avec Tony Braunagel à la batterie. On peut aussi citer Everyday Will Be A Holiday, une superbe ballade de William Bell et I Want It All, du Tex-Mex endiablé de Glen Clark.

Robert Sacre