Confinés mais combatifs : Guillaume Vierset nov28

Tags

Related Posts

Share This

Confinés mais combatifs : Guillaume Vierset

Plus que jamais, JazzAround soutient les artistes et les programmeurs en manque de vous… tout simplement. Au-delà des pertes financières et des doutes pour la suite d’une carrière déjà kamikaze à la base, il y a le désarroi… Plus ils se sentiront inutiles et plus la rédaction de JazzAround leur rappellera le rôle essentiel qu’ils occupent en nos esprits… Âmes sensibles s’abstenir…

Guillaume Vierset © Robert Hansenne

C’est Guillaume Vierset, leader du Harvest Group et entre autres guitariste de Typh Barrow qui ouvre le bal de nos pensées.

Guillaume Vierset : « Lors du premier confinement, c’était terriblement triste de perdre ces dates de concerts. Avant la crise sanitaire se profilait le plus bel été de ma petite et pauvre carrière… Les festivals ! Mais malgré tout, j’étais terriblement motivé, je voulais progresser, écrire et revenir plus fort… Cette deuxième vague, c’est le coup de grâce ! Le dernier coup de massue, une période horrible sans nom ! Actuellement, j’en suis à 54 concerts annulés, deux albums reportés (voire abandonnés). En dehors de la perte financière énorme, c’est le moral qui paye les frais. Beaucoup de dates sont reportées, tout comme les festivals, mais auront-ils lieu ? Les petits festivals, peut-être, mais ceux qui attirent beaucoup de monde ? Bref, la tristesse, le désarroi, la colère, la haine sont en train de prendre le dessus. Et nous somme malheureusement impuissants face à cette situation qui est loin d’être terminée. J’essaye malgré tout de maintenir le cap, d’avoir des objectifs et de progresser. Mais pour qui ? Pour quoi ? Pour quel avenir ? »

Pour soutenir Guillaume Vierset, achetez son dernier disque.

Harvest Group
Nacimiento Road
Igloo Records

Chronique JazzAround

Propos libres recueillis par Claude Loxhay / Photos © Robert Hansenne