Confinés mais combatifs : Jean-François Foliez déc19

Tags

Related Posts

Share This

Confinés mais combatifs : Jean-François Foliez

Plus que jamais, JazzAround soutient les artistes et les programmeurs en manque de vous… tout simplement. Au-delà des pertes financières et des doutes pour la suite d’une carrière déjà kamikaze à la base, il y a le désarroi… Plus ils se sentiront inutiles et plus la rédaction de JazzAround leur rappellera le rôle essentiel qu’ils occupent en nos esprits… Âmes sensibles s’abstenir…

Jean-François Foliez © Robert Hansenne

Avec « Truite arc-en-ciel », le clarinettiste – entre autres leader du Playtime – prend option sur la chanson française.

Jean-François Foliez : « Nous sommes dans une impasse et dans l’expectative d’un lendemain positif pour la culture. Pour ma part, c’est 40 dates de concerts qui ont été annulées depuis le début de cette crise (sans compter ceux qui n’ont pas pu être programmés du tout). On est sur des reports de reports, sans savoir si 2021 sera une année avec ou sans concerts… Le partage humain avec les autres musiciens et avec le public me manque terriblement ! Nous sommes considérés comme « non essentiels » et avec les nouvelles mesures, il est pratiquement devenu impossible de répéter et d’avancer avec différents projets. Je continue malgré tout de travailler et de créer chaque jour, en espérant que les salles de concerts seront bientôt disponibles et remplies au retour des événements… Il est crucial pour nous de garder un lien avec nos auditeurs par le partage, l’écoute et la diffusion de notre travail sur les plateformes qui le permettent ou via le bouche à oreille. Notre musique et nos albums sont à votre disposition et sont actuellement notre seule source de revenus.
Haut les cœurs, pourvu que cela finisse bientôt ! »

Pour soutenir Jean-François Foliez, achetez son dernier disque.

Jean-François Foliez
Truite arc-en-ciel
HomeRecords

Propos recueillis par Claude Loxhay / Photo © Robert Hansenne