Dominik Wania : Lonely Shadows déc11

Tags

Related Posts

Share This

Dominik Wania : Lonely Shadows

ECM Records / Outhere

Deuxième album personnel pour le pianiste polonais Dominik Wania, après un premier album en trio en 2013. Depuis lors, il a été principalement sideman. Citons, récemment, la collaboration avec son compatriote saxophoniste Maciej Obara (les albums « Unloved » et « Three Crowns » également enregistrés pour ECM) et sa participation à l’album « Melodies of Youth » en compagnie du compositeur de musique de films Zbigniew Preisner et de la chanteuse de Dead Can Dance, Lisa Gerrard. Cet album de piano solo est enregistré pour ECM et donc produit par Manfred Eicher. Dès les premières notes, on ressent cette esthétique propre à la maison allemande et à ses nombreux disques de piano solo (ce qui ne signifie nullement que celui-ci ressemble à d’autres albums du catalogue). Dominik Wania propose 11 compositions personnelles, qui sont en fait autant d’improvisations (il explique qu’il ne voulait rien préparer à l’avance, ne pas être dépendant de quelque forme ou croquis harmonique prédéfini). 11 pièces se rapprochant très souvent de la musique classique (sa formation) et plus particulièrement du mouvement impressionniste (son premier album portait le titre de « Ravel (for Tune) »), ce qui était déjà évident dans tous les enregistrements cités précédemment. On est ici dans l’intime le plus introspectif, dans la rêverie, dans la mélancolie, dans des ombres solitaires (titre de l’album). A conseiller à tous les amateurs de musique intimiste.

Sergio Liberati