Tags

Related Posts

Share This

Leslie West

Mountain © AL.COM

Leslie West
22 octobre 1945 – 21 décembre 2020

Le guitariste chanteur américain vient de nous quitter, à la suite d’un arrêt cardiaque, dans sa maison en Floride, à l’âge de 75 ans. Depuis des années il souffrait de diabète et avait même dû être amputé d’une jambe en 2011. C’est au sein de The Vagrants, dans les sixties, qu’il avait commencé à être connu. En 1969 il décide de quitter le groupe et de faire un album solo. Il est produit par Felix Pappalardi qui se retrouve libre après s’être grandement occupé de Cream jusqu’à son split. L’album portera le nom de « Mountain ». Pappalardi propose à West de garder le nom et de former un groupe. C’est le début d’une courte mais formidable aventure. Alors qu’ils n’ont encore enregistré aucun album, et qu’ils n’ont donné que 3 concerts, ils sont invités à jouer à Woodstock, forts de leur seule réputation. Ils se produiront le samedi, entre Santana et Canned Heat, de 21 à 22 h. Mountain ne figure pas sur le fameux double album, mais il existe un « live at Woodstock » publié en 2019.

Mountain marquera son époque essentiellement avec ses deux premiers albums, « Climbing ! » et « Nantucket Sleighride ». Fortement influencé par Cream, Mountain va nous déverser une explosion (West joue très fort) de blues rock heavy, précurseur du hard rock, dans lequel il va insérer quelques belles chansons plus retenues, mélodiques et laisser un peu plus de place aux claviers. De cette époque bénie on mettra en évidence des titres comme « Mississipi Queen », « Nantucket Sleighride », « For Yasgur’s Farm » (une référence à Woodstock). Après un troisième album et un « Live », le groupe splitte et West, avec le batteur Corky Laing, forme un trio avec Jack Bruce, l’ex bassiste de Cream. West, Bruce and Laing, assumeront l’influence du grand groupe anglais, perpétueront la ligne heavy et publieront deux albums. Ils se produiront même à Forest National où j’ai eu la chance de les voir ! Par la suite Mountain se reformera régulièrement, mais sans atteindre les cimes du passé. On terminera sur une note plus amusante : en 1975, Leslie West avait publié l’album « The Great Fatsby », titre en référence à son poids et sa corpulence. C’est vrai qu’avec sa tignasse noire surmontant le tout, il ne passait pas inaperçu !

Claudy Jalet