Rémi Gaudillat Sextet : Electric Extension / Dans la lune jan22

Tags

Related Posts

Share This

Rémi Gaudillat Sextet : Electric Extension / Dans la lune

Z Production / Inouïe distribution

Le trompettiste et bugliste français Rémi Gaudillat nous présente un nouveau projet. Un sextet avec tout d’abord les 4 cuivres qui composaient le Possible(s) Quartet, son projet précédent (soit Fred Roudet à la trompette et au bugle, Loïc Bachevillier au trombone, Laurent Vichard à la clarinette basse et Rémi Gaudillat). S’y joignent le guitariste Philippe Gordiani et le batteur Fabien Rodriguez. Ce sextet nous propose une musique énergique, avec des colorations très diverses. La guitare et la batterie apportent une pulsion rock, sur laquelle viennent se greffer les cuivres dans une danse frénétique, un mélange d’influences les plus variées, une joie de jouer communicative, des dialogues jubilatoires. En ressort une musique savante, mais accessible et qui met l’auditeur d’excellente humeur. A ces six musiciens, viennent se joindre des invités qui apportent de belles nuances : Louis Sclavis, Lyonnais comme Gaudillat, vient poser sa clarinette basse magique sur plusieurs morceaux, Laurent Fellot (chanteur-leader du groupe « Des Fourmis dans les Mains ») apporte une respiration poétique avec un texte de Paul Eluard (« A haute voix »), tandis que le Quatuor Seigle vient diversifier les sonorités avec ses cordes sur les deux derniers titres (« Les illusions magnifiques » et « Derrière la buée »). Un bien bel album que ce « Electric extension », auquel est associé un deuxième disque (« Dans la lune »), 7 compositions, sorte de poème pour enfants d’une vingtaine de minutes, fait de textes lus par Laurent Fellot sur une musique qui colle aux paroles et invite au voyage.

Sergio Liberati