Wes Mackey… Howlin’ Bill… fév05

Tags

Related Posts

Share This

Wes Mackey… Howlin’ Bill…

Wes Mackey, Life Is A Journey (Foot10813)

WWW.WESMACKEY.COM

Un album en demi-teinte, très mélancolique (Shine A Light-Dark Night Blues), avec une seule face rapide (I Got The Blues), une ou deux en medium (Train…), mais aussi une déclaration d’amour sans équivoque à la ville lumière :  Blue In Paris.  Dave Crowe à l’accordéon,  Vincent Bucher à l’harmonica, basse et drums rendent un hommage au pays natal, Thank You Carolina, et puis ce titre dans lequel il détaille son errance de bluesman cosmopolite dans Journey et Life Is A Journey).  Plus loin, un détour par l’Inde (Gange Blues) avec Andrew Dublin au sitar, ainsi qu’un salut à Robert Johnson (Hellhound On My Trail), un Rapperswill avec Kenny ‘Blues Boss’ Wayne à l’orgue Hammond. Tout cela swingue joliment autour de belles mélodies( Dancing With The Angels),  tout en douceur et en introversion.

Robert Sacré

Howlin’ Bill, Midnight Hero Blues (Boulevard Records/Music Avenue 250354) 

WWW.MUSIC-AVENUE.NET

Howlin’ Bill est un groupe basé à Antwerpen. Il s’est déjà fait connaître en 2003 avec un premier album bien accueilli, tout  comme pour le second opus en 2006 .Un concert sold out à l’ Ancienne Belgique de Bruxelles en 2009, suivi en 2011 d’un triomphe au Blues Challenge de 2011 à Berlin, dont le groupe est sorti lauréat, ce qui leur a assuré une notoriété évidente, leur ouvrant par la même occasion la voie des grands festivals internationaux : Notodden, Peer, Lucerne, Blues sur Seine… Le troisième concert à l’Ancienne Belgique (2009) a été enregistré, la bonne occasion donc pour le publier, quasi in extenso, et ici,  en l’associant à un cédé qui propose les meilleurs titres des trois albums studios de 2003,2006 et 2012 ! Le leader lui-même est un blues shouter survolté et un harmoniciste compétent (Sipido), il s’est associé à Daddy T. (batterie), Walkin’ Winne (basse) et à Rico Vega (guitare). Cela donne des morceaux à haute énergie ajoutée. Le répertoire est un subtil mélange de rock, de boogies, de rockabilly (Six Feet Five, You Got It), de blues, de country (Pick Up Lines) et de blues rock, avec une présence notoire du diable et de l’enfer sur les deux cédés : A Date With The Devil,  Devil And The Deep Blue Sea et Hell Freezes Over !

Robert Sacré