Venken-Hart-Fort Trio, Bubbles mar22

Tags

Related Posts

Share This

Venken-Hart-Fort Trio, Bubbles

Lieven Venken-Rene Hart-Anat Fort Trio

Bubbles 

HYPNOTE RECORDS

La musique prend-t-elle des rides avec le temps ? Pas fatalement, pour preuve cet album. Le trio s’est formé dans les années 2000, à New York. La musique de l’album date, elle, de 2005. De retour en Belgique, Lieven Venken l’a proposée à Giuseppe Millaci du label Hypnote et voici « Bubbles ». Anat Fort vit maintenant à Tel Aviv, René Hart toujours à New York et Lieven Venken en Belgique (présentement au sein du quartet de Sal La Rocca). D’abord attiré par le violon, Lieven Venken a étudié la batterie au LemmensInstituut, avec Dré Pallemaerts. Etabli à New York pendant plusieurs années, il a côtoyé Mark Turner (saxophone ténor), Claudio Roditi (trompette) et Tim Armacost (saxophone ténor). De retour en Belgique, il a fait partie du sextet High Voltage, avec le trompettiste Nico Schepers du Brussels Jazz Orchestra, a enregistré, en 2010, « Groove Thing » avec Jef Neve (piano) et Nicolas Kummert (saxophone ténor); en 2012, « Breathe » avec Tutu Puoane (voix); « Talking To The Mlouk » avec Axel Gillain (contrebasse) et, récemment, « Shifted » avec Sal La Rocca et Jeroen Van Herzeele. Anat Fort a étudié le piano avec Paul Bley et Harold Mabern. En 1999, elle a enregistré « Peel », son premier album, puis « A Long Story », en 2004, avec Perry Robinson (clarinette), Ed Schuller (contrebasse) et Paul Motian (batterie). En 2010, elle a gravé « And If », en trio, avec Gary Wang (contrebasse) et Roland Schneider (batterie), pour ECM et, en 2016, « Bird Watching », avec Gianluigi Trovesi, toujours pour ECM. Pour ce « Bubbles », deux compositions d’Anat Fort (Minnesota, Nu), deux de Rene Hart (Lumenesque et Window Seat Nostalgia), une de Lieven (Bubbles), quatre sont cosignées (Fugue Village, Shopping Spree, Ervatamia, Fjord Safari) et le trio reprend Walking On The Moon du groupe Police. Dans une grande tradition du piano-trio, alternent ballades (Minnesota; Nu, avec une belle intro de contrebasse et balais; Ervatamia joué en piano solo; Window Seat Nostalgia avec jeu subtil de mailloches sur cymbales) et thèmes bourrés de swing (Bubbles, avec intro de contrebasse et batterie; Fugue Village, avec des accents sud-américains; Walking On The Moon avec des accents free; Shopping Spree et Fjord Safari. En vrai trio, la contrebasse est omniprésente et Lieven utilise, à bon escient, toutes les potentialités de sa batterie. Un vrai trio intemporel.

Claude Loxhay