Atomic Road Kings, Clean Up The Blood oct14

Tags

Related Posts

Share This

Atomic Road Kings, Clean Up The Blood

Atomic Road Kings, Clean Up The Blood

BIG TONE RECORDS

“Big” Jon Atkinson occupe déjà une place bien en vue dans le monde du blues/R&B, il dirige ainsi, entre autres, son propre studio d’enregistrement (Bigtone Studios), avec Kim Wilson. Ici, il a utilisé un matériel analogique, en mono, pour recréer un son «années ‘50» vintage assez réussi. Il est aussi, on le sait, un fort bon chanteur et un guitariste hors pair. En outre, il signe ou arrange ici 11 des 12 titres de lalbum avec Eric ‘Jailhouse’ Von Herzen, un harmoniciste réputé (ex- Walter Trout, Kid Ramos, Junior Watson, The 44’s), ce qui donne effectivement un excellent album, et, ceci, d’autant plus que nos 2 compères se sont adjoints 3 autres guitaristes qui impriment chacun leur personnalité aux titres qu’ils défendent : un gage de variété. Danny Michel officie dans 2 beaux blues en slow : I’ve Got Time et Vibrations (avec Robert Welch au piano pour sa seule contribution à l’opus) ; Tony Delgado est à l’honneur dans Rumors, encore un blues en slow. Quant à Scot Smart c’est dans un bien enlevé In Arms Reach et dans un Candy Man en medium qu’il montre son expertise. On ne passera pas sous silence la contribution efficace de Bill Stuve (basse) et Malachi Johnson (batterie) mais on soulignera l’excellent travail, partout, de Von Herzen à l’harmonica et d’Atkinson tant au chant (partout) qu’à la guitare dans le chaloupé Have Your Way, dans Clean Up The Blood et My Way Back Home ou You Got To Change etc…

Robert Sacre