Erroll Garner, Série Octave Remastered (1-4) nov15

Tags

Related Posts

Share This

Erroll Garner, Série Octave Remastered (1-4)

Erroll Garner, 

Série Octave Remastered (1-4)

MACK AVENUE RECORDS

Le pianiste américain Erroll Garner, maître du swing et de la mélodie sautillante, reconnaissable à sa main droite virevoltante dans les aigus est à l’honneur d’une longue série de réédition par le label Mack Avenue. Douze albums sont prévus, issus de la collection du label Octave Record, et enregistrés entre 1959 et 1976. L’homme que l’on connaît par sa composition « Misty » est un spécialiste des standards qu’il sait transformer, habiller, renaître par sa technique et sa verve inaltérable. Les quatre premiers tomes de la série sont :

« Dreamstreet », en trio avec Eddie Calhoun à la basse et Kelly Martin à la batterie. Un format idéal pour Erroll Garner. Enregistré en 1959, il comprend trois compositions du pianiste sur les 11 proposées.

« Close Up in Swing », également enregistré en studio, en 1961, avec le même personnel, se place dans la lignée du précédent avec trois compositions du pianiste et une version de « St Louis Blues » particulièrement bien amenée.

« One World Concert » est enregistré live en 1962 à Seattle et c’est le premier concert enregistré depuis le fameux Concert by the Sea. Le trio est toujours le même et Garner place encore trois de ses compositions. La version de « Mack the Knife » a une introduction surprenante.

« A New Kind of Love » est un projet à part. Il s’agit de la seule musique de film composée spécialement par Erroll Garner pour A New Kind of Love (1963) et réorchestrée ici pour grand orchestre. Malgré la présence de Barney Kessel à la guitare, c’est sucré et collant. Il s’agit plus d’un document d’archive. On préfère nettement les disques en trio, bien plus roboratifs.

Tous les enregistrements sont issus de bandes originales et remasterisés voire restaurés si besoin. Les informations précises sur ces sessions sont en ligne sur le site errollgarner.com.

 

Matthieu Jouan