Tags

Related Posts

Share This

Dominic Sonic, A punk is dead

Dominic Sonic © Rémy Grandroques

Dominic Sonic
11 novembre 1964 – 23 juillet 2020

Dominic Sonic (que vous prononcerez « Dominique Garreau » pour l’état civil) faisait partie de la petite famille punk française… Avec les excès et les espoirs ténus que cela sous-entendait. Dès l’âge de seize ans, il intègre Kalashnikov (un seul maxi devenu collector) avant de se lancer dans une carrière solo en dents de scie qu’il démarre grâce au label bruxellois Crammed Discs. Barclay le rapatrie en France en rachetant le contrat, mais sans grand succès. Par la suite, on lui connaît un rôle au théâtre aux côtés de l’ineffable Jackie Berroyer et quelques concerts prestigieux (dont les Transmusicales de 2002, à la demande expresse de l’Iguane Iggy Pop…). Bref, Sonic était plus « reconnu » dans le milieu que « connu » du grand public. Un cancer l’a emporté ce jeudi 23 juillet. Il avait cinquante-cinq ans…

Yves «JB» Tassin