Shabaka & the Ancestors, We Are Sent Here By History juil18

Tags

Related Posts

Share This

Shabaka & the Ancestors, We Are Sent Here By History

Impulse !

Plus particulièrement depuis qu’il a dirigé la compilation « We Out Here », qui regroupait il y a deux ans ce qu’elle avait de mieux à offrir, Shabaka Hutchings est devenu la figure de proue de la nouvelle scène londonienne. Après avoir fourbi ses armes au sein du Sun Ra Arkestra, le saxophoniste originaire de la Barbade (un micro-état insulaire situé dans la Mer des Caraïbes) a fondé le trio The Comet Is Coming (avec le claviériste Dan Leavers), puis le quatuor Sons of Kemet au sein duquel on trouvait deux batteurs. Il mènera par la suite un troisième projet de front, les Ancestors, une joyeuse fanfare déglinguée qui regroupe quelques musiciens sud-africains et compte un album à son actif « Wisdom Of Elders » (Brownswood 2016). Joyeux, mais revendicatif, car même si l’immense (au sens propre et figuré) Shabaka parle peu, il tient à se faire entendre. Après avoir taillé en pièces la monarchie anglaise (« Your Queen Is a Reptile » avec Sons of Kemet), Shabaka s’en prend aujourd’hui aux trois phénomènes qui justifient selon lui pourquoi l’humanité court à sa perte : le capitalisme, l’expansionnisme occidental et la suprématie blanche. D’où le choix de titres évocateurs (« Run, the Darkness Will Pass », « Teach Me How To Be Vulnerable », …) pour dénommer cette musique joyeuse, dansante et tribale. « We Are Sent Here By History » est un disque puissant et contrasté, à l’image de cette scène londonienne qui n’en finit plus de nous séduire.

© Philippe Schoonbrood – Festival Storm, Ostende 2017

 

Yves «JB» Tassin