Huntsville : Bow shoulder fév04

Tags

Related Posts

Share This

Huntsville : Bow shoulder

Hubro

Huntsville est un trio norvégien (guitare, basse, batterie avec beaucoup d’effets électroniques) pratiquant un post-rock instrumental, mâtiné de jazz, de musique industrielle et d’ambient. Ce « Bow Shoulder » est leur 7ème album, leur premier depuis 2015, mais a été enregistré en…2010. Durant l’été de cette année-la, Huntsville fit une tournée américaine et lors de leur concert de Chicago, les musiciens furent rejoints en fin de concert par Nels Cline et Glenn Kotche, respectivement guitariste et batteur du légendaire groupe américain Wilco. N’ayant pas de concert prévu le lendemain, tout ce petit monde (+ le bassiste Darin Gray et la claviériste Yuka Honda) se retrouva dans les locaux de répétition de Wilco et se mit à jouer, à improviser. Cette séance fut enregistrée et le résultat de cette journée nous est présenté sur cet opus : 4 longs morceaux (entre 7 et 20 minutes) totalement improvisés pour une musique atmosphérique qui démarre lentement, qui progresse (avec l’apparition successive des divers musiciens), qui atteint son paroxysme (les guitares donnant cette force industrielle, métallique, une transe que Sonic Youth, à ses débuts, ou Faust n’auraient pas reniée) avant de se décomposer lentement. Excellente idée d’enfin sortir des archives cet enregistrement récemment mixé. L’apport de musiciens extérieurs, en parfaite symbiose avec le groupe, apporte un plus évident. Ceci étant, il est clair que cette œuvre pourra déconcerter. Pour certains, elle pourra être perçue, par moments, comme une cacophonie bruitiste. Pour les autres, un pur régal de musique improvisée, sans frontières.

Sergio Liberati